Articles

SIMON DELÉTANG & FERGESSEN – Un oratorio électro-rock, au Théâtre du Peuple, du 29/08 au 06/09 2020 !

Photo : Jean-Louis FERNANDEZ

Simon DELÉTANG nous a ouvert les portes du Théâtre du Peuple-Maurice Pottecher, au mois de décembre dernier. Nous nous étions rencontrés deux ans auparavant, sur le plateau de l’émission « Tête de l’Art », présentée par Via Vosges, et en cette fin d’année 2019, nous venions de convenir d’une collaboration sur la mise en scène de notre prochain spectacle.

Sitôt le travail entamé, le confinement est survenu et l’impact de l’épidémie sur le spectacle vivant a été tel que, de part et d’autre, les créations en cours ont dû être interrompues ou reportées.

Qu’elle ait été plus ou moins bien ou plus ou moins mal vécue, plus ou moins propice à la réflexion et à l’inspiration, cette situation a amplifié chez la plupart d’entre nous un réel « besoin de consolation… »

C’est cette notion qui a conduit Simon à se replonger dans le splendide ouvrage de Stig Dagerman, « Notre besoin de consolation est impossible à rassasier », et c’est avec un immense plaisir que nous avons accepté de nous mettre au service de sa voix et de ce texte puissant, en musique.

Un rôle, pour nous, encore inédit, sur un projet qui l’est lui aussi, en de nombreux aspects.

Photo : Jean-Louis FERNANDEZ

Intention
« Pendant cette période étrange, angoissante et hors du temps que nous venons de traverser j’ai repensé à la notion de consolation. Comment nous consoler de tout cela ? De toute cette activité artistique empêchée ? De la perte d’êtres chers ? De l’attente interminable d’un retour à la vie ?

Face aux mesures sanitaires drastiques imposées au milieu culturel et à l’impossibilité de présenter le programme ambitieux dont nous rêvions depuis deux ans, nous avons eu envie de réagir et à notre manière d’apporter une consolation sous forme de petit spectacle à la fin de l’été.

Et j’ai tout de suite imaginé inventer quelque chose à partir du texte de Stig Dagerman que j’ai lu il y a plus de vingt ans. Un texte très court, définitif, d’une beauté philosophique sidérante : un hymne à la vie et à la liberté.

J’ai rencontré Michaela et David du groupe Fergessen en arrivant dans les Vosges il y a quatre ans dans une émission de télé locale et leur univers m’a tout de suite touché, leur douce mélancolie teintée de rock, de voix sublimes s’unissant à la perfection et leur capacité à proposer des univers très différents aux rythmes électro-rock.

Je leur ai donc proposé de créer cette forme avec moi afin que leur musique apporte la lumière et la vie à ce texte. Je dirai ce texte au micro soutenu par leur création musicale face aux spectateurs et à la forêt mythique du théâtre du peuple.

Une ode à la liberté, au libre arbitre, à la prise de conscience qu’être soi peut être déjà une force considérable, et suivant Heiner Müller selon qui « ce dont on ne peut pas parler il faut le chanter » le texte sera un chemin vers le titre de Fergessen « En attendant le bonheur » pour offrir aux spectateurs la joie d’être de nouveau réunis à Bussang.

Je crois beaucoup à la spontanéité des formes imaginées sur le vif, dans la nécessité de s’exprimer coute que coute, car s’il y a bien quelque chose qui ne s’éteindra jamais, c’est la foi en l’art et sa rencontre avec un public. »


Simon Delétang, juillet 2020
Source : Le Théâtre du Peuple – « Notre besoin de consolation est impossible à rassasier »

Photo : Jean-Louis FERNANDEZ
Photo : Jean-Louis FERNANDEZ
Photo : Jean-Louis FERNANDEZ
Photo : Jean-Louis FERNANDEZ

Pour une consolation, c’en est une belle… Une occasion rêvée de monter pour de bon sur les planches de ce théâtre mythique et d’y donner le jour, au pied d’un hêtre bicentenaire, à 30 minutes de musique originale, en forme de « Variations sur le Bonheur »…

Photo : Jean-Louis FERNANDEZ

« Notre besoin de consolation est impossible à rassasier », texte de Stig DAGERGMAN, interprété par Simon DELÉTANG et mis en musique par FERGESSEN, sera présenté du 29 août au 06 septembre, sous la forme d’un oratorio électro-rock, au Théâtre du Peuple.

Samedi 29 août

17 h 00 et 19 h 00

Dimanche 30 août

17 h 00 et 19 h 00

Jeudi 3 septembre

17 h 00 et 19 h 00

Vendredi 4 septembre

17 h 00 et 19 h 00

Samedi 5 septembre

17 h 00 et 19 h 00

Dimanche 6 septembre

17 h 00 et 19 h 00

Durée 30 minutes

Spectacle conseillé à partir de 10 ans

Entrée : participation libre 

Sur réservation uniquement (50 places par séance)

Ouverture des réservations jeudi 20 août

Information et inscription à partir du jeudi 20 août : rp@theatredupeuple.com – 03 29 61 62 47

Informations complètes :
LE THEATRE DU PEUPLE – SITE OFFICIEL.
LE THEATRE DU PEUPLE – PAGE FACEBOOK.

En attendant… Très bel été à toutes et à tous !

M & D.

PHOTOGRAPHIES en répétition :
JEAN-LOUIS FERNANDEZ
http://lacomediedeclermont.com/Saison17-18/jean-louis-fernandez/
https://fr-fr.facebook.com/jeanlouis.fernandez.7
https://www.instagram.com/jeanlouis.fernandez/?hl=fr

Nouvelle création, étape 1 ! Résidence d’écriture au Manège, Maubeuge (Scène nationale), du 19 au 26 novembre 2019.

Après une tournée de deux ans et de près de 80 représentations, qui a conduit le groupe aux quatre coins de la France, mais aussi en Espagne, au Maroc, en Allemagne, jusqu’en Chine et dernièrement au Mexique, en partenariat avec l’Institut Français et l’Alliance Française, FERGESSEN consacrera l’année 2020 à la création d’un nouveau projet.

Ce qu’ils préparent, c’est plus qu’un album. D’ailleurs, ce nouveau chapitre s’écrit directement sur scène, et il promet à nouveau de nous faire voir du pays…

« Hacia la Luz – Vers la lumière », première étape :
Résidence d’écriture au Manège, Maubeuge, Scène Nationale, du 19 au 26 novembre dernier.

Morceaux choisis.

Sentier jalonné.

Quelques mots sur cette nouvelle création, au micro de CANAL FM : https://www.canalfm.fr/news/maubeuge-comme-lieu-de-creation-pour-le-groupe-fergessen-28178

« Director in the dark », featuring, M. Géraud DIDIER himself.
Un directeur attentif et passionné.
Solitary Man.
Solitary Woman.
Petit à petit, l’aventure s’écrit…

JOUR 8, l’heure du bilan :
1 nouvelle chanson : check !
3 nouvelles chansons en cours : check !
2 nouveaux textes : check !

– « On veut entendre… Vous nous improvisez un petit concert ? »
– « Allez ! C’est parti… Lundi, 14 heures. »

Débrief souriant, pari gagnant. 🙂

Y a plus qu’à.
Vivement la suite.

Un MERCI, gros comme ÇA, à toute l’équipe du Manège, pour son énergie, sa disponibilité, son aide et sa bienveillance au quotidien. Nous avons pris un plaisir fou à travailler à vos côtés. Heureux d’avoir pu démarrer sous les meilleurs auspices et placer la barre, là où nous le voulions.

M & D.

« Scène Nationale : contrôle d’identité artistique…  » 😉
Au moins, c’est clair… 😉

Suivez FERGESSEN sur Facebook, Youtube et Instagram : @michaela_fergessen et @david_fergessen

Photos : fergessen, Marc Laperrouze.

FERGESSEN EN TOURNEE AU MEXIQUE, DU 18 AU 26 JUIN !

« Tournée de la muerte… ! »

Après le succès de la tournée « Mars en Folie » de mars 2018, en CHINE, organisée par la délégation nationale de l’Alliance Française à Pékin, à l’occasion de la « Fête de la Francophonie », puis des concerts d’Août 2018, en ALLEMAGNE, et d’avril 2019 au MAROC, puis en ESPAGNE, en partenariat avec, cette fois, l’Institut Français, FERGESSEN s’envolera à la mi-juin pour le MEXIQUE, où le groupe effectuera à l’occasion de « La Fête de la Musique », une nouvelle tournée comprenant 6 concerts et deux ateliers d’écriture, en partenariat avec le réseau des Alliances Françaises du Mexique.

FERGESSEN poursuit donc son parcours international, avec le soutien du Conseil départemental des Vosges, de la Région Grand Est, de L’Institut Français, de la SACEM et du BUREAU EXPORT de la musique française.

FLYER, Artwork : JULIEN CUNY.

LE LIVE IN MADRID !

Tapas & Rock n’roll ! C’était le feu…

Extraits tout chauds du concert de FERGESSEN, au théâtre de l’Institut français de MADRID, le 11 avril 2019, qui s’est terminé sur un beau rappel… « Otra ! Otra…! » 😉

Vidéo également disponible sur notre CHAINE YOUTUBE !